Famille

FANNY JOLLY – Les chroniques d’une maman presque imparfaite aux États-Unis

Drôle, sarcastique et politiquement incorrecte, Fanny Jolly, Française expatriée aux Etats-Unis, s’est amusée après la naissance de ses « deux adorables filles », à raconter ses « Chroniques de maman presque imparfaite ». Au fil des pages elle tord le cou aux idées reçues que l’on peut se faire sur la grossesse ou l’accouchement, et surtout, elle brise la clause tacite du secret qui existe entre toutes les femmes !

La grossesse c’est « 9 mois de bonheur »… Vraiment ?

Édité en février dernier, son livre est encore tout neuf. Pourtant, Fanny Jolly n’est plus une inconnue sur la toile. Sur internet, et les réseaux sociaux notamment, une « bonne communauté » la suit et la lit depuis longtemps à travers son blog Fanny French Family.

Le livre était presque une suite logique. Et quand on lui demande : pourquoi parler de l’accouchement ? Pourquoi la grossesse ? La réponse fuse. « Je voulais raconter ce qu’on n’entend pas. On nous cache un peu les choses quand il est question de ce sujet. On ne veut pas nous faire peur… » (rires) « Moi quand j’étais enceinte j’attendais qu’on me dise vraiment les choses. Je voulais entendre ce qu’était vraiment un accouchement... Qu’on me parle concrètement ». Autant dire qu’elle n’a pas ménagé ses lecteurs. 

Un long fleuve tranquille... 

On le sait bien : les enfants sont merveilleux ! Mais avant qu’ils n’arrivent, la grossesse, et puis l’accouchement ensuite, sont loin d’être une sinécure. Dans ces chroniques, Fanny n’hésite pas à le dire, et à partager avec ses lecteurs tout ce qui n’est jamais évoqué. Bon, on ne va pas rentrer dans tous les détails : « l’épisiotomie, les couches, les points de sutures… » mais le livre lui n’hésite pas à le faire ! De façon drôle et légère il répondra sans doute à toutes les questions que vous n’avez jamais osé vous poser, et auxquelles vos copines, vos mères, vos sœurs, vos tantes, ou encore vos cousines n’ont jamais franchement répondu… « C’est un des points communs qu’on a presque toutes quand on est une femme » mais personne n’en parle facilement. « Ça reste un peu tabou. Si tu dis que ta grossesse n’a pas été que du bonheur, tu as peur de ne pas être une bonne mère… ». Alors si votre entourage à tendance à « minimiser les choses » et à vous sortir des phrases bateaux du genre « mais non tu verras on oublie la douleur… », dites-vous que vous n’êtes sans doute pas la seule à « ne pas avoir oublié ! » 

 

Après la naissance… L’éducation ! 

Maintenant exilée dans le Wisconsin, Fanny est aux premières loges pour observer les différences entre Français et Américains en matière d’éducation. « Dans un parc je peux facilement différencier l’enfant français de l’enfant américain ».

Au pays de l’Oncle Sam, interdiction de réprimander son chérubin en public. Alors forcément, les Français peuvent détonner et souvent paraître « trop stricts ». « Par exemple au restaurant ça ne choque personne ici d’en voir certains manger debout sur les chaises. Nous, on essaye quand même de se tenir à table. Il y a un minimum ». Aux Etats-Unis, les règles sont différentes. « Mais si les Français peuvent être choqués, les Américains le sont aussi ! Ils nous trouvent souvent très directifs ».

Quand vous invitez des enfants chez vous, tenez-vous prêt, vous pourriez être surpris ! « La première chose qu’ils font quand ils arrivent chez vous c’est d’ouvrir votre frigo pour voir ce qu’il y a à manger, à boire ! ». Si vous avez de la chance, rien ne leur plaira et ils refermeront la porte sans rien prendre, sinon… tant pis pour vous ! Une autre culture on vous dit. 

La Fanny French Family

Cette autre culture, la jeune maman la partage aussi avec les internautes à travers son blog : Fanny French Family. Sur ses pages, elle raconte son quotidien d’expat aux States. Qu’il s’agisse des spécificités d’Halloween, de ses états d’âme loin de l’Hexagone, de recettes typiques américaines, comme le « Bun’s pulled pork » par exemple ou encore simplement d’infos sur comment passer son permis aux Etats-Unis, les sujets sont loin de manquer et ont le mérite d’être variés.

Bien entendu en tant que maman, Fanny aborde beaucoup le thème de l’école. Et dans ce domaine il existe quelques différences notables avec la France. Là-bas, elle explique notamment qu’il est possible de discuter directement avec la maitresse via une appli « Remind ». On peut aussi suivre toutes les aventures et les activités des enfants à travers le blog de la classe. Sans parler de l’implication des familles dans l’école qui lui paraît beaucoup plus importante que chez nous !

Ceux qui risquent de se reconnaître à travers tous ces billets d’humeur sont sans doute nombreux… Alors pour en savoir plus sur la vie d’expat aux Etats-Unis vu par la Fanny French Family rendez-vous ici.

En ce qui concerne les « Chroniques de maman presque imparfaite », elles sont disponibles .

Propos recueillis par Noémie Choimet (www.lepetitjournal.com) jeudi 20 avril 2017.

 

 
Expat 

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.

FRANCE RETOUR ACCUEIL – "Ne restez pas seul !"

Vous rentrez en France ? Heureux ou inquiets ? Tout va bien se passer. Françoise et Christine, bénévoles investies au sein de France Retour Accueil, nous parlent des challenges du retour et de la richesse des liens qu’elles ont pu recréer grâce aux…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine