5 bonnes raisons de garder contact avec la France pendant votre expatriation


« Douce France, Cher pays de mon enfance »
Comme le disait si bien Charles Trenet dans sa chanson Douce France, lors de notre expatriation, la France peut nous manquer ! Les beaux villages de campagne, Paris la ville lumière, la culture et tout ce qui caractérise notre chère France.

Nous vous donnons 5 bonnes raisons de rester en contact avec votre pays natal durant votre voyage. 


  1. La famille, les origines

Lorsque nous devenons expat’, il n’est pas facile de refaire sa vie à l’étranger sans sa famille, tout recommencer loin de ceux qui nous sont chers. Pourtant, grâce à la magie des réseaux sociaux, il nous est plus accessible aujourd’hui de garder le contact avec notre famille et nos amis restés en France.


  2. La culture

La culture française est l’une des choses qui pourraient le plus vous manquer lorsque vous êtes à l’étranger. Aujourd’hui la presse française est un excellent moyen de rester en contact avec la France. Vous pouvez retrouver aussi bien les actualités que des magazines féminins avec tutos et DIY tant appréciés en France.

UNI-Presse vous propose une large sélection de magazines qui couvre plusieurs domaines. En numérique ou papier, abonnement de quelques mois ou plus vous pourrez choisir le format que vous préférez !

L’avantage d’UNI-Presse ? Un réseau de Représentants disponibles dans le monde entier, n’hésitez pas à contacter le Représentant de votre pays pour souscrire à un abonnement.

 

                       

Marie Claire Idées

L’Express

Elle

 

  3. La nourriture

Vous rêvez souvent de LA blanquette de veau ou de LA tartiflette ?

C’est normal ! Tôt ou tard, la nourriture française viendra à vous manquer : La fameuse baguette de pain française que vous ne retrouverez nulle part ailleurs, parfois on pense tomber sur un mets familier mais la désillusion est souvent au rendez-vous.

Pour retrouver les produits typiquement français, vous pouvez souscrire en 4 clics à la Bleu Blanc Box. Une box « kit de survie » contre le mal du pays.


  4. Différence culturelles

 Il n’est pas toujours facile de parler de ce que l’on souhaite à l’étranger. En France, nous avons une certaine liberté d’expression, personne n’a le droit de vous réprimander pour ce que vous dites.

En Chine, il sera très mal vu de retirer ses chaussures au bord d’une rivière, dans certains endroits d’Amérique latine bien que la laïcité soit instaurée vous pourrez parfois rencontrer de fortes résistances au niveau social, culturel ou traditionnel.


  5. La couverture sociale

Il existe la Caisse des Français de l’Étranger pour les expatriés, mais suivant les pays où vous allez, les soins prodigués ne seront pas les mêmes qu’en France.

Lorsque vous vous expatriez dans un pays hors de l’Europe, il est nécessaire de s’inscrire au régime de Sécurité sociale du pays en question.

 

 
Une internationale

PIERRE RABHI & JULIETTE DUQUESNE – "On est en train de privatiser le vivant"

Tour à tour essayiste, philosophe, poète, ou encore agriculteur bio, Pierre Rabhi co-signe avec la journaliste Juliette Duquesne les deux premiers ouvrages d’une nouvelle collection : « Carnets d’alerte ». S’attaquant au sujet de la faim dans le monde, mais aussi à l’épineuse question des semences, « dont on parle peu, mais qui est pourtant à la base de la vie », ils analysent et décryptent ensemble ces deux sujets, avec le but affiché d’en…
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine