Jakarta

ELECTIONS À JAKARTA – Le Gouverneur Ahok reconnaît sa défaite

Alors que les résultats sont basés sur les estimations à la sortie des urnes et que la Commission électorale (KPU) donnera les résultats officiels début mai seulement, la paire Ahok-Djarot a reconnu sa défaite hier soir au profit de la paire Anies-Uno.

Le Vice-Gouverneur Djarot a indiqué qu’ils ne feraient pas appel des résultats, il a félicité Anies et a fait un appel au calme et à l’unité. « Jakarta est notre foyer, peu importe qui le gouverne. Oublions les animosités de la campagne électorale et maintenons l’harmonie dans notre ville » a demandé Ahok lors de la conférence de presse donnée hier soir à l'Hotel Pullman. De l’avis des observateurs, cette campagne électorale fût particulièrement sectaire et source de divisions. Mais la soirée post-électorale s’est déroulée dans le calme.

Le Gouverneur et le Vice-Gouverneur ont maintenant jusqu’au mois d’octobre pour finir leurs projets et leur programme avant de passer les clés de Jakarta à Anies Baswedan. Et dès le 20 avril, Ahok fera à nouveau face à ses juges dans le procès pour blasphème dont il est accusé : les réquisitoires auront lieu ce jour-là.

Amélie Heim (www.lepetitjournal.com/jakarta ) Jeudi 20 avril 2017

Crédit photo : Detik.com

Sources : Jakarta Post et Jakarta Globe

 
A la Une à Jakarta
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique
Magazine